jeudi 16 avril 2009

Le Comte de Monte-Cristo d'Alexandre Dumas

Le 5 janvier dernier, alors que tous les convives avaient déserté la maison un temps envahie peour les fêtes de fin d'année, et que je désespérais de n'avoir pas encore accouché, j'ai décidé de tuer l'attente en entamant un bon gros roman classique : Le Comte de Monte-Cristo. Au programme, 2 tomes de 700 pages : ma petite pouvait bien se faire attendre encore 3 semaines, je ne risquais pas de m'ennuyer.

Elle a finalement pointé le bout de son nez le 11, et le temps s'est arrêté autour de la 400ème page. Puis plus rien pendant, pffff, au moins un mois. Mais comme je n'abandonne jamais une lecture, surtout quand elle me plait, je me suis ressaisie, organisée, et j'ai repris ma lecture.

Le 5 avril dernier, je lisai la dernière page du 2ème tome. Trois mois donc pour achever un livre, c'est mon record, à n'en pas douter.

Mais le jeu en valait la chandelle. Car ce sont 1400 pages qu'on lit avec une facilité déconcertante, l'intrigue à la Dumas nous tient, et puis c'est si bien écrit, souvent je m'arrêtais au milieu d'une page pour me dire 'Mais c'est incroyable, d'où sort-il ces phrases à la fois si simples et si précises?'.

Pour ceux qui ne connaissent pas l'histoire, je renvoie à la page Wikipédia, plutôt bien faite.

Dumas (j'avais déjà lu Les Trois Mousquetaires quand j'étais ado, et La Reine Margot pendant ma grossesse) a ceci d'incroyable qu'il me semble accessible à tout lecteur, jeune, vieux, intello ou pas : je recommande donc évidemment!

Et vous, aimez-vous Dumas ?

Aucun commentaire: