jeudi 24 avril 2008

Vous aimez Carrie Bradshaw ?

Plus d'infos sur ce film


Ok ok je suis excitée comme une puce à l'idée de mon week-end à New York (même si je viens de voir qu'ils prévoyaient de la pluie là-bas). QUATRE ans que j'ai pas mis les pieds dans la Big Apple, alors pour me donner un avant goût j'ai regardé pour le Xème fois la BO du film Sex and the City - tiens mais dis-donc peut-être bien qu'il est déjà sorti là-bas??

Et je vous la remets just for fun. Bon j'aurais pu vous mettre des extraits de films de Woody Allen aussi, mais là, vous en conviendrez, c'est plus d'actualité quand même Sex and the City...

Tiens d'ailleurs qui aime, qui n'aime pas cette série ?

Pour tout vous dire moi, je suis pas télé, pas série (j'ai découvert Friends 10 ans après tout le monde).
Bref, je me la pétais un peu 'intello au dessus de toutes ces bêtises' ; et puis ma copine futile, qui à l'époque vivait à Naples et à qui j'étais allée rendre visite, me propose un soir (après une journée de vadrouille pas possible à Pompei - c'est vous dire le choc culturel) de regarder un épisode de Sex and the City pour découvrir. Je fais pfff allez d'accord ok si ca te fait plaisir... Elle m'avait mis la saison 4, "la meilleure" au dire des amatrices. Le visionnage du 1er épisode fut entrecoupé de nombreuses séances de remise à niveau : alors donc Carrie, elle est journaliste, elle a une penderie de ouf, elle alterne entre Chouchou-Aidan et Big (chouchou aussi) ; Charlotte c'est la coinçoss mais quand même elle est attachante; Miranda, c'est la plus décomplexée, elle est avocate ; et Samantha c'est la débridée complet (je crois même qu'elle avait conclu : bon moi je suis Carrie, toi t'es Samantha - quoi, j'étais très libérée à l'époque, mais quand même, après avoir cerné les personnages, je lui ai dit que merci bien mais j'étais quand même pas Samantha, un peu peut-être si elle voulait mais alors mixée avec un peu de Miranda pour les neurones et un peu de Carrie pour la classe. Ce dont, en bonne copine, elle a fini par convenir. Non mais !).

Bref, donc, premier épisode et entrée dans l'univers de Sex and the City. Ca m'ennuyait un peu, par fierté, d'en redemander, mais force était de constater que ça me plaisait bien cette série. On a donc fini par s'enfiler une bonne partie de la saison 4 dans la soirée.

Quelques mois plus tard, on s'installait ensemble à Paris, j'ai pu compléter ma formation, et confirmer mon faible pour une série très futile et très matérialiste... mais tellement distrayante !

Voilà, ce que j'adore maintenant, c'est visionner les épisodes quand je suis toute seule le soir dans ma maison de campagne, que mon homme est loin, que je suis enfouie sous le lit avec mon ordinateur sur les genoux...

Et j'assume.

2 commentaires:

Caro a dit…

J'ADORE !!!!!

Loukoum 1ère a dit…

Je me suis fait la totale il y a peu... Juste du bonheur ! Bon WE à NY chanceuse !